Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Partenariats

Partenariats

Comme "l’oignon fait la force", nous sommes plus forts ensemble et surtout nous apprenons à construire avec d’autres du commun. En 2020, Miramap s’inscrit dans de nombreuses coopérations avec des partenaires nationaux. La ’Commission Représentation et Partenariats’ du MIRAMAP assure la coordination des partenariats.

Voici une présentation des différents partenaires du MIRAMAP.
NB : pour les sigles et acronymes, se référer au lien en bas de cet article

Le MIRAMAP est membre adhérent :

  • du Pôle InPACT National qui regroupe une dizaine d’associations paysannes pour promouvoir une agroécologie paysanne et organiser collectivement une souveraineté alimentaire des territoires. Les réseaux membres proposent des alternatives concrètes aux agriculteurs sur leur ferme et aux consommateurs dans leurs choix d’alimentation et leurs liens au monde rural. Ils touchent environ 40 000 agriculteurs et 700 000 citoyens consommateurs et emploient 400 animateurs et chargés de missions dans les territoires. http://www.agricultures-alternatives.org/

Voir l’actualité 2020 du Pôle InPACT

  • de la Plateforme Pour une autre PAC qui regroupe plus de quarante associations pour 1 - favoriser l’échange entre parties prenantes à but non lucratif sur la thématique de la PAC, en France et dans l’Union européenne - 2 promouvoir une réforme ambitieuse de la PAC et orienter sa définition vers plus de durabilité, de justice et de cohérence - 3 Sensibiliser et mobiliser la société civile autour des enjeux liés à la politique agricole. https://pouruneautrepac.eu/

Voir l’actualité 2020 de la Plateforme Pour une autre PAC

  • du Collectif pour une Transition Citoyenne (CTC), qui regroupe 27 mouvements partageant la même vision d’une transition écologique, sociale et humaine. L’action du Collectif s’articule autour de trois projets impliquant des membres sur la Fête des Possibles, le Pacte pour la transition, le Guide des Lieux alternatifs -Transiscope, et sur le renforcement de chacun de ses membres. https://transition-citoyenne.org/

Voir l’actualité 2020 du Collectif pour une Transition Citoyenne

  • du Mouvement pour l’Economie Solidaire (MES) regroupe des réseaux nationaux, régionaux et départementaux engagés dans une démarche économique alternative et solidaire. Il œuvre pour une politique active de développement et de transformation sociale, un développement solidaire, démocratique et écologique des activités économiques et des territoires, une vision partagée de l’économie solidaire. https://www.le-mes.org/
  • du Collectif Inter-ONVAR en tant que structure reconnue par l’État comme Organisme National à Vocation Agricole et Rurale. Les ONVAR sont des structures qui portent toutes une ambition de transformation des pratiques agricoles vers l’agroéoclogie, de redynamiser les liens entre agriculteurs, et avec les territoires. Le Ministère de l’Agriculture a crée un CASDAR ONVAR pour reconnaitre ces organisations différentes des acteurs institutionnels du développement agricole, notamment des Chambres d’agriculture et des Instituts Techniques Agricoles. http://miramap.org/Agroecologie-Des-initiatives.html
  • d’URGENCI, réseau international de l’agriculture soutenue par les citoyens qui a pour but de rassembler les citoyens, paysans, consommateurs, activistes et les acteurs politiques dans une approche économique alternative appelée Partenariats locaux et solidaires producteurs-consommateurs. https://urgenci.net/french/

Le MIRAMAP est aussi partenaire :

  • du Réseau Mixte Technologique (RMT) Alimentation locale qui est un réseau d’experts issus de la recherche, du développement et de la formation, financé par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Il fédère une trentaine d’organismes de recherche, de développement et de formation en vue d’améliorer la connaissance sur les circuits courts alimentaires, élargis à la notion de “chaînes alimentaires courtes de proximité”, afin de mieux les accompagner, dans une perspective d’alimentation durable. https://www.rmt-alimentation-locale.org/
  • de la Plateforme pour une souveraineté alimentaire « Nyéléni » qui publie Le bulletin Nyéléni, voix d’un mouvement international pour défendre et promouvoir le Droit des Peuples à la Souveraineté Alimentaire, et qui considère la Déclaration de Nyéléni comme un programme politique.
  • de la Plateforme de la transition citoyenne de l’agriculture et de l’alimentation, dite Plateforme EGA, mise en place à l’occasion des Etats Généraux de l’Alimentation regoupe 50 organisations de la société civile pour porter ensemble des propositions concrètes à la table des concertations. Depuis elles exercent une veille sur les applications de la loi EGALIM, et rédigent des lettres et des tribunes.

Il a des liens privilégiés avec de nombreuses structures paysannes et écologistes :

la FADEAR, la Confédération Paysanne, la FNAB, RENETA, le Réseau européen de lutte contre la pauvreté EAPN, Nature et Progrès, l‘ADIR ( pour la revue Transrural Initiatives), le Réseau CIVAM, Solidarité paysans, l’InterAfocg, le MRJC, Terre de Liens, Accueil paysan, Atelier paysan, l’ANAFIC, Agir pour l’environnement et Générations Futures

Et aussi   :

> Alternatiba, Jardins de Cocagne, France Nature Environnement, Labo de l’ESS, LPO, Réseau Semences paysannes, la Fonda, ATTAC, Association ’Quand l’abattoir vient à la Ferme’, des associations autour des Communs et d’autres structures ou mouvements qui partagent nos valeurs et lancent des campagnes autour de thèmes qui nous sont chers : Douce France, Eveil écologique, Réseau action climat, Extinction rébellion, etc.

Et encore, localement :
avec le Collectif élevage paysan, Abiosol, InPACT Centre, etc.

Un lien indispensable pour comprendre les sigles : le désigleur (en accès participatif, que chacun peut donc compléter) : par ici

Vidéos

Abonnez-vous