Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Documentation » Souveraineté alimentaire » Souveraineté alimentaire ici et maintenant

Souveraineté alimentaire ici et maintenant

La Fondation pour le Progrès de l’Homme, en Suisse, a organisé une conférence sur le thème de la souveraineté alimentaire le 16 février 2012.

Voir les archives vidéo de cette journée en ligne ici dont le témoignage de Stéphanie Cabantous, consommatrice en AMAP et membre du bureau du MIRAMAP.

Le concept de souveraineté alimentaire a été développé en 1996 par des organisations paysannes du Sud et du Nord réunies au sein du mouvement paysan international « La Via Campesina ». Il s’agit du droit d’une population, d’une région ou d’un pays de définir leur politique agricole et alimentaire, sans le faire au détriment d’une autre région. Une des premières priorités de la souveraineté alimentaire est de revendiquer des prix qui couvrent les coûts de production pour que l’ensemble des personnes actives soit justement rémunéré : la famille paysanne comme les ouvriers-ères extra-familiaux. En Suisse, la filière laitière libéralisée depuis 6 ans viole clairement la souveraineté alimentaire : les acteurs privés et publics n’ont toujours pas réussi à mettre sur pied une filière laitière qui permette une rémunération correcte de la production. Résultat : plus de 1000 exploitations – et autant d’emplois – quittent la production laitière chaque année.

Vidéos

Abonnez-vous