Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Actualités » Echo des régions » Retours sur la première édition d’AMAP en fêtes ! Bilan et perspectives 2020

Quel bilan pour cette première édition d’AMAP en fêtes ! Et quelles suites envisagées dans le mouvement des AMAP ?

Que s’est-il passé dans certains territoires en octobre dernier ? Quels enseignements en retirer et perspectives pour 2020 ?

Lors des triples Rencontres des AMAP (nationale, régionale et départementale) à Réaumont (38), en mars dernier, avait été lancée aux AMAP d’Auvergne-Rhône-Alpes l’invitation à se mobiliser lors d’une Quinzaine ’AMAP en fêtes !’, du 7 au 20 octobre 2019. Le but : faire connaitre les AMAP et donner de la visibilité au Mouvement des AMAP auprès du grand public, le tout dans une ambiance conviviale et festive. Cette idée a été reprise par certaines AMAP et réseaux d’AMAP d’autres coins de France présents à ces rencontres.
Voir article ’AMAP en fêtes !’ bat son plein dans certains territoires’ (oct.2019)

Que retenir de cette première édition ?

  • En Auvergne-Rhône-Alpes (AuRA), là où a germé l’idée...

Le bilan apparaît très positif en AuRA : une cinquantaine d’évènements ont eu lieu un peu partout dans le territoire, avec une mobilisation assez forte comme dans la Loire par exemple. Portes ouvertes, dégustations, projections de films, échange de recette, atelier cuisine, théâtre, visite de fermes, conférence, rencontre avec des producteurs, cueillettes de pommes… Soulignons la richesse, la diversité et la créativité des actions menées, à l’image de celles des AMAP !

Si dans certains territoires il y a eu moins d’évènements, (ce qui est, entre autres, lié au moindre nombre d’AMAP), pour la suite, la question se pose aussi en termes de capacités de mobilisation collective et de communication.

Remercions ici le Réseau des AMAP AuRA pour avoir partagé largement les outils de communication créés, et avoir animé des échanges interrégionaux.

  • Et ailleurs ?

Jacqueline, amapienne dans le Gard, nous raconte qu’il y a peu d’AMAP dans le Gard : "on a essayé de les recenser. Autour d’Alès, il y a 4 AMAP et on ne se connaissait pas du tout. Cet évènement a été une bonne occasion pour se rencontrer. On a organisé un ‘petit format’ de 18h à 22h avec un temps de présentation de ce qu’est une AMAP, une projection d’un film documentaire ‘Les dépossédés’ via le Festival Alimenterre et un repas partagé. […] On a le désir de continuer à faire des choses ensemble". Cet évènement a permis de rassembler une petite centaine de participant.es – les amapien.nes ont répondu présents, mais pas forcément des personnes extérieures aux cercles des 4 AMAP. ‘La diffusion auprès du grand public n’a pas été relayée comme escomptée par les médias locaux’.

Si l’objectif de faire connaître les AMAP plus largement n’a pas été complètement atteint dans cette situation-là, le bilan nous apprend qu’un des premiers pas est peut-être déjà d’arriver à se rassembler entre AMAP, apprendre à se connaitre, s’essayer à organiser des actions communes, pour ensuite porter plus fortement une parole commune… Certaines occasions comme AMAP en fêtes ! peuvent y contribuer.

En Île-de-France, quelques AMAP se sont emparées de la proposition. Pas évident de mobiliser quand se préparait alors la Fête des Possibles fin septembre. Le choix des dates pour cette première édition n’était peut-être pas bien adapté à certains contextes et dynamiques de territoire… à méditer !

Dans les Hauts-de-France, l’idée a été de quelque peu s’arranger avec les dates pour davantage se coordonner avec le Festival Alimenterre qui s’étend chaque année de mi octobre à fin novembre. Une idée à retenir pour une nouvelle édition 2020 ? Ici, c’est plus la question de l’articulation avec d’autres évènements nationaux et fédérateurs dans les territoires qui se pose.

Quelles perspectives pour 2020 ?

Cette édition d’AMAP en fêtes ! à l’échelle régionale en AuRA était une première – s’étant elle-même inspirée d’initiatives menées les années précédentes notamment en Isère et dans la Loire.

A l’échelle interrégionale, c’était aussi une nouvelle expérience. ‘Nouvelle’, en fait pas tant que ça. Nous avons retrouvé dans les archives du MIRAMAP des invitations à toutes les AMAP de France pour un ‘Printemps des AMAP’ en mars 2009, en amont de la Première Rencontre Nationale des AMAP qui préparait la création du MIRAMAP. C’était il y a 10 ans !

L’idée de renouveler cette expérience d’AMAP en fêtes ! semble motiver nombre d’AMAP et certains réseaux d’AMAP. Elle fait partie des propositions d’actions issues de la co-construction des orientations du Mouvement des AMAP 2020-2025. Rendez-vous les (7), 8 et 9 février 2020 lors de la Rencontre Nationale des AMAP à la Bergerie de Villarceaux pour en discuter et accorder nos violons !

Le 18.12.2019
Magali, en écho de la réunion de bilan d’AMAP en fêtes ! organisée par Laure du Réseau AMAP Aura le 17.12.2019

Vidéos

Abonnez-vous