Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » MIRAMAP » Les adhérents » Réseau des AMAP en Provence Alpes Côte d’Azur

Les AMAP de Provence

La région Provence Côte d’Azur est le berceau des AMAP. La première AMAP en France a été créée à Aubagne en avril 2001. La première Charte des AMAP a été rédigée en mai 2003 par le réseau Alliance Provence.

A cette même date, le nom « AMAP » a été déposé comme marque protégée à l’INPI.
Le réseau en PACA a changé de nom et est devenu « Les AMAP de Provence, réseau régional du Miramap » en novembre 2014.

Identité
Nom : Les AMAP de Provence, réseau régional du MIRAMAP
Région : Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur
Adresse : Maison des paysans – 2 av du lieutenant-colonel Reynaud 13660 ORGON
Téléphone : 04.90.73.52.06
Courriel : contact@lesamapdeprovence.org
Site Internet : http://www.lesamapdeprovence.org
Statut : section d’association loi 1901
Date de création : mai 2001
Nombre de salarié-e-s : 1
Secrétaire comptable : Coralie
Nombre d’administrateurs-trices : 9
Nombre d’AMAP sur le territoire : 153
Répartition des AMAP dans les départements :
• Bouches du Rhône : 56
• Var : 33
• Vaucluse : 20
• Alpes maritimes : 28
• Hautes Alpes : 9
• Alpes de hautes Provence : 7
Nombre d’amapien-ne-s en AMAP : Environ 4270 familles, correspondant à 12810 amapien-ne-s
Chiffre d’affaires des paysan-ne-s en AMAP : inconnu

Historique
La première AMAP a été créée à Aubagne (13) en avril 2001. L’essaimage des AMAP en France a été principalement réalisé par Alliance Provence de 2001 à 2005. Le développement des AMAP a été très rapide, car en 2006 on comptait près de 100 AMAP en Région PACA.
La Charte des AMAP, document de référence des AMAP a été rédigée en mai 2003 par Alliance Provence.
En février 2004, Alliance Provence en partenariat avec Alliance Paysans Écologistes Consommateurs organise la première rencontre internationale des partenariats équitables entre producteurs et consommateurs à Aubagne.
Dès le début, Alliance Provence a bénéficié du soutien du Conseil Régional PACA.

Développement
Entre 2001 et 2009, le nombre d’AMAP est passé de 3 à 150.
Les AMAP ont beaucoup diversifié leurs contrats : viandes, fromages, œufs, volailles, pains, agrumes, farines, légumineuses, riz, fleurs, poissons, fruits...

Partenariats financiers
En 2017, le réseau « Les AMAP de Provence » est soutenu par :
• Le conseil régional PACA
• Le conseil départemental 13
• La communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile

Autres partenariats
Le réseau « Les AMAP de Provence » travaille en collaboration étroite avec Bio de Provence, Agribiovar, la Confédération paysanne, les ADEAR, Solidarité Paysans Provence et participe au réseau InPact PACA.

Mode d’organisation
Sur le territoire, existent des relais locaux : les antennes locales.
Spécificités, problématiques
La région PACA est durement touchée par la disparition des terres agricoles et par là même des fermes de petites et moyennes dimensions, et de plus en plus par les perturbations climatiques (inondations et grêle en particulier).
Les filières de formation en agriculture biologique font également défaut.
Le réseau a lancé, en 2008, le Système de Garantie Participative (SGP), afin de garantir l’éthique des AMAP et d’accompagner les AMAP et les paysan-ne-s en AMAP dans leur développement.