Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Actualités » Pôle InPACT National : actualité 2020

Pôle InPACT National : actualité 2020

Voici une petite synthèse de ce qui s’est passé au sein d’InPACT en ce début d’année compliqué avec la crise sanitaire et économique...

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas InPACT :
InPACT est composé de dix réseaux nationaux : Accueil Paysan, Atelier Paysan, FADEAR, Réseau CIVAM, Inter-AFOCG, MRJC, Nature et Progrès, Solidarité Paysans, Terre de Liens et le MIRAMAP,.
Chacune de ces structures œuvre, en fonction de ses spécificités d’action, pour un développement solidaire des territoires ruraux. InPACT constitue un lieu d’articulation de ces dix projets associatifs, favorisant leur cohérence et leur pertinence ainsi que le portage de leurs positions communes.

Les administrateurs et salariés sont très occupés dans leurs structures à gérer la crise et du coup peu présents pour InPACT. Néanmoins, nous avons eu deux réunions du CA en visio le 19 mars et le 7 mai. Un prochain CA est prévu le 8 juin, toujours en visio, donc… (Dommage : il était prévu à Lyon, dans les locaux du Miramap - 1ère fois que le CA d’InPACT devait se réunir physiquement hors Paris ou sa proche banlieue !)

A retenir :

- Projet stratégique du Pôle InPACT
Le travail autour du projet stratégique a été laborieux mais est terminé (il a duré à peu près une année). Une vision stratégique, des axes stratégiques, un plan d’actions et un règlement intérieur ont été réalisés. Même le budget prévisionnel 2020 est fait, ce qui n’était pas une mince affaire, au vu des finances et des besoins des groupes de travail !
L’embauche d’un.e animateur.rice est validée et prévue pour septembre 2020. Elisabeth porte cette embauche pour InPACT (elle sera la référente RH, soutenue par Raphaël, admin Fadear), avec l’aide de Vincent (salarié de TdLiens – sur la partie gestion administrative) et Cédric (du MRJC – Pour les locaux mis à disposition).

- Transmission des fermes
Un séminaire sur la transmission a eu lieu le 25 février 2020, mis en place par le Groupe de travail Installation-Transmission. Il a réuni plus de 50 personnes de nos structures et d’autres. Il a montré l’intérêt et la pertinence de travailler ensemble et a créé une dynamique dont il faudra se saisir pour aller plus loin dans le plaidoyer sur la transmission. Il faut aussi réussir à se coordonner pour travailler avec les InPACT régionaux. C’est Florent qui suit ce groupe de travail pour le Miramap, secondé par Lucie (salariée au réseau des AMAP IdF).

- Crise sanitaire
Concernant la crise sanitaire, nous avons réalisé un état des lieux de nos structures. A noter que ce sont l’Atelier paysan et Accueil paysan qui semblent les plus impactés par cette crise.

- Casdar/PNDAR
Nous avons rédigé un courrier commun pour le ministère concernant le Casdar, PNDAR et le MCDR, car des menaces semblent pesées sur les subventions à venir à compter de 2021 (pour rappel le montant total du fonds Casdar dépend du chiffre d’affaire des "exploitations agricoles" françaises, et en + beaucoup d’organisations agricoles en dépendent - notamment les chambres d’agriculture ...- et elles sont en grande difficulté....). Nous n’avons eu aucun retour suite à ce courrier…

- RdV téléphonique avec la Fondation de France (FdF) le 20 avril
avec les 2 co-présidents, Raphaël, administrateur de la Fadear et Elisabeth, et l’animateur (Vincent salarié de TdLiens). Pas de problème pour toucher la 2ème partie de la subvention, d’autant plus qu’elle est justifiée par l’embauche prévue. La FdF continuera à suivre InPACT et nous avons la quasi assurance d’un financement pour les 3 ans à venir.
Une réflexion doit avoir lieu sur la manière dont ils peuvent aider les structures impactées par la crise à travers InPACT.
Une proposition de partenariat et de travail nous est faite, sur l’agroécologie paysanne citoyenne et territoriale ; l’alimentation résiliente et locale accessible à toutes et tous et le lien avec la santé publique par rapport à la conjoncture actuelle du confinement et du COVID-19 et ‘l’après’ : repenser les modèles, profiter de la crise actuelle pour mettre en avant nos modèles résilients.
Le GT alimentation d’InPACT doit s’emparer de ce sujet (réunion le 20 mai) et faire des propositions (pour rappel : le Miramap porte ce GT (Magali) avec Tdliens et la Fadear. Elisabeth en est la référente administratrice pour InPACT).
Un prochain RdV est prévu en juin avec la FdF pour avancer sur la préparation d’ une réunion de travail à l’automne, avec le/la nouveau.elle salarié.e, pour la construction d’une feuille de route. Le GT bénéficiera peut-être d’un soutien via INPACT pour un travail orienté sur la question du lien agriculture/alimentation/ménages à revenus modestes/ santé.

Une proposition d’Elisabeth pour le Miramap : créer un GT ‘InPACT’ du Miramap qui rassemblerait ceux qui sont au CA (Marilyn, Elisabeth et Evelyne, ceux qui suivent des GT d’InPACT (4 GT actuellement à InPACT national, suivis par Florent, Lucie, Magali et Elisabeth) et ceux qui sont dans des InPACTs territoriaux (???). A réfléchir…

Elisabeth Carbone, représentante du Miramap à InPACT

Vidéos

Abonnez-vous