Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Actualités » Écho d’ailleurs » À l’international » Le Québec perd ses terres agricoles à un rythme alarmant

Le Québec perd ses terres agricoles à un rythme alarmant

Entre 2006 et 2011, la superficie totale des fermes a diminué de 3,5% au Québec, pour s’établir à 8,3 millions d’acres. Bien que cette baisse puisse sembler minime, la superficie perdue en cinq ans équivaut à deux fois et demie la superficie de l’île de Montréal. Cette donnée a été dévoilée dans le dernier Recensement de l’agriculture, publié par Statistiques Canada en mai dernier.
On y apprend aussi que :

lire la suite

Cet article est repris du site http://www.equiterre.org/actualite/...

Vidéos

Abonnez-vous