Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Nos chantiers » Communication » Relais des campagnes » La Commission Européenne (CE) met sous séquestre les plantes médicinales

La Commission Européenne (CE) met sous séquestre les plantes médicinales

Le MIRAMAP est co-signataire de cet appel.

La CE élimine progressivement du marché l’accès aux plantes aromatiques et médicinales. Après la réglementation THMPD (Traditional Health Medicine Products Directive, CE 24/2004, entrée en application effective en 2011) qui entrave gravement l’utilisation des plantes pour l’homme, le règlement 230/2013 retire du marché plus de 700 plantes utilisées sous forme d’extraits ou d’huiles essentielles pour les animaux d’élevage, grâce à un règlement qui fait l’amalgame entre substances aromatiques de synthèse et plantes aromatiques. Les plantes aromatiques et leurs extraits sont de plus en plus utilisés en élevage pour promouvoir le bien-être, la santé et l’efficacité physiologique des animaux, en alternative ou en complément des médicaments...

PDF - 223.9 ko
Lire la campagne