Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Actualités » Écho d’ailleurs » En France » ‘Douce France’, un film documentaire pour sensibiliser et agir, au-delà des milieux convaincus

‘Douce France’, un film documentaire pour sensibiliser et agir, au-delà des milieux convaincus

Le mouvement des AMAP est partenaire du film de Geoffrey Couanon, ’Douce France’ (voir la présentation du projet ici).

Nous invitons les AMAP et les réseaux d’AMAP à s’en saisir comme support d’animation de débat particulièrement précieux en ce moment historique où il est plus que jamais question de préparer l’’après’. Toute une dynamique collective a été lancée autour de ce projet, rejoignez-là !

A voir : le 1er épisode de la série de vidéos de la campagne de mobilisation associée à la sortie du film : #OnChangeDeCap, avec Florent Sebban, paysan en AMAP et porte parole du MIRAMAP. C’est aussi un personnage majeur du film Douce France, celui qui fait changer le regard des jeunes sur le monde paysan.

  • Le film Douce France raconte l’histoire surprenante de lycéens de banlieue parisienne qui enquêtent sur Europacity qui devait se construire sur les dernières terres agricoles près de chez eux. Ils nous embarquent dans leur quête, de leur quartier à l’Assemblée Nationale, rencontrant sur leur chemin des agriculteurs ou des promoteurs immobiliers. Ce western des temps modernes raconte la reconquête d’un territoire par des jeunes trop souvent mis à l’écart, un voyage réjouissant qui montre qu’un autre modèle de société est possible !

Voir la bande annonce

  • Comment organiser une projection sur votre territoire ?

Compte tenu de la fermeture des cinémas, des séances événements en e-cinéma sont organisées : géolocalisées sur un territoire et accessibles sur le site de ’La 25ème heure’ à un horaire donné (bref, une vraie séance de cinéma, mais en ligne !), ces avant-premières sont organisées en lien avec des salles de cinéma dans un certain nombre de villes, systématiquement suivies de débats en visio-conférence.

L’avant-première du film c’était le 2 mai ! Cette séance a été géolocalisée autour de 6 cinémas indépendants en plein coeur de la Seine-St-Denis où a été tourné le film et où s’est tenu l’essentiel de la mobilisation contre Europacity. . Ce ciné-débat exceptionnel a été par ailleurs soutenu par plusieurs ONG engagées pour un changement de cap, avec entre autres invités pour le débat d’après-séance, les porte-paroles de Terre de Liens, France Nature Environnement et Greenpeace.

A l’image de cette avant-première, rejoignez le mouvement et contactez les cinémas près de chez vous ! Contactez rapidement l’équipe sur diffusion@doucefrance-lefilm.fr et inscrivez-vous à une prochaine réunion en ligne

Vous trouverez ici une fiche qui présente plus en détail les spécificités de ces séances de e-cinéma.

L’enjeu est de mobiliser largement, d’impliquer les acteurs engagés dans la même dynamique et de sortir des milieux convaincus !

  • Participer à la Campagne de mobilisation #On change de cap

La sortie de ce film donne également lieu à une campagne de mobilisation autour d’ une série de vidéos qui part à la rencontre des gens aux quatre coins de la France pour recueillir leur témoignage. Agriculteurs, personnalités engagées, ONG… Comment ils et elles vivent cette crise ? Quelles propositions pour changer les choses dès maintenant ?

Le premier épisode est avec Florent Sebban, paysan en AMAP et porte parole du MIRAMAP.

Parlez-en autour de vous et partagez #OnChangeDeCap sur vos réseaux !

“Préparons ensemble le monde de demain ! Toi aussi rejoins la dynamique et partage tes idées avec #OnChangeDeCap

Le financement participatif du projet se poursuit et il est plus que jamais nécessaire en cette période de confinement.
Chacun peut contribuer financièrement à la dynamique à hauteur de 20€, 50€ ou 100€. Et comme l’association porteuse du projet est une association d’intérêt général engagée dans l’éducation populaire, la défense de l’environnement, mais aussi la diffusion culturelle, scientifique et sociale, vous bénéficiez d’une déduction fiscale de 66% du montant de votre don, concrètement ça veut dire que pour 20€ ça vous coûte 7€, pour 50, 17€, pour 100, 34€.

Vidéos

Abonnez-vous