Agir pour une agriculture alternative
mouvement interregional des Amap
Accueil » Actualités » Agenda » Climat : un rendez-vous important à Bayonne

Climat : un rendez-vous important à Bayonne

Dimanche 6 octobre 2013

Une mobilisation citoyenne d’envergure est organisée le 6 octobre pour réclamer la mise en oeuvre à grande échelle des alternatives au changement climatique et à la crise énergétique.

Mobilisation générale....

Christophe Aguiton, Geneviève Azam, Patrick et Brigitte Baronnet, José Bové, Christophe Cassou, Annick Coupé, Jean-Marie Harribey, Eva Joly, Hervé Kempf, Pierre Larrouturou, Corinne Morel Darleux, Paul Nicholson, Thierry Salomon, Patrick Viveret seront quelques unes des 100 personnalités présentes à Alternatiba, le Village des alternatives à la crise sociale et écologique qui se tiendra à Bayonne les samedi 5 et dimanche 6 octobre.

Une quarantaine de réseaux et organisations de toute la France (Amis de la Terre-France, ATTAC-France, Biocoop, Confédération Paysanne, Enercoop, Fondation Danielle Mitterrand-France Libertés, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, L’Heureux Cyclage, Mouvement pour une Alternative Non-violente, Réseau Semences Paysannes, Slow Food France, Surfrider Foundation Europe, Union Syndicale Solidaires, Terre de liens, MIRAMAP etc) ont décidé d’appeler à se rendre à Bayonne le dimanche 6 octobre pour en faire une journée de mobilisation massive sur l’urgence climatique et la justice sociale.

500 bénévoles sont mobilisés pour mettre sur pied ce Village qui accueillera 10 000 personnes.

Bonne nouvelle, les solutions existent !

Avec Alternatiba, il s’agit de montrer, comme l’écrivait en décembre 2012 Stéphane Hessel -parrain de ce projet- que « les solutions au réchauffement climatique existent, les voies de la transition énergétique se multiplient (...) Ces milliers d’alternatives participent au quotidien à la construction d’une société plus sobre, plus humaine, plus conviviale et plus solidaire ».

Chaque rue ou place sera celle d’une alternative au changement climatique et à la crise écologique et sociale, par exemple la rue de la relocalisation ou celle du partage du travail et des richesses, la place de l’agriculture paysanne et durable, celle de l’alternative au tout voiture ou celle du recyclage et de la réparation.

Une grande partie de ce même centre ancien sera également occupé par tous types d’animations musicales, théâtre de rue, repas populaires etc. Un marché paysan, un grand espace jeux et ateliers pédagogiques pour enfants, des zones d’échange, des bourses au vélo, des ateliers de réparation seront organisés un peu partout.

Tout cela aura des allures à la fois de mobilisation citoyenne et de fête populaire, de salon des alternatives concrètes, des solutions joyeuses, de village convivial, festif et instructif.

Une journée fondatrice

Ce Village, premier du genre, a pour objectif de susciter tout au long des années 2014 et 2015 l’éclosion de « dix, cent, mille villages des alternatives » pour mettre en avant, dans la perspective de la COP 21 sur le climat qui se tiendra à Paris à la fin 2015, l’intérêt et la possibilité de construire les solutions nécessaires au changement climatique.

Plus d’infos ici

Vidéos

Abonnez-vous